La Langue de Bois - De l'Usurpation des Mots ou La Vérité si je Mens ... tous les Jours

Publié le par Invisible

 

De l’Usurpation des Mots ou la Vérité si je mens ... tous les jours !

En ce moment, les grands de la gauche française s’activent comme aux plus beaux jours de la canicule !!!!

Plus ils parlent, plus ils n’hésitent pas à mélanger les langues, celles de bois surtout, et usurpent toutes les explications en tous genres. Ce genre, qui n’est pas nouveau, ne semble pas les déranger, le mensonge comme plat de résistance demeure la diététique quotidienne des beaux parleurs ou parleuses ! Mais ce qui ne surprend plus personne, c’est cette propension à voir chacun d’eux se mettre en avant pour mieux accaparer la fonction présidentielle comme d’un rôle dans une pièce de Molière. 

Qu’un ancien Premier ministre se fasse torcher en 2002 et qui revient sans vergogne sur le devant de la scène pour prétendre à une résurrection certaine tant une place éventuelle à la fonction suprême lui donne des ailes de chimère.

Dans « Le Monde » du 30 juin, à la page 10, L. Jospin justifiait son retrait de la vie politique en « assumant la responsabilité de la défaite, il fallait le faire par un acte symbolique …. ».  Fichtre ! Les symboles dans notre pays ont toujours bon dos et tout un chacun de la politique les utilise comme le viagra de l’égrotant débandeur de la prostate. Et quand le journaliste lui re-servait les candidatures potentielles de ses compagnons de route, il s’empressait de les tartiner à la crème de suif.

Pendant ce temps, M. Strauss-Kahn faisait campagne en fustigeant l’irréal- politique désastreuse de la droite en pointant du doigt  « les mensonges …..  et un gouvernement qui a trahi son mandat » tout en reconnaissant que la « gauche a bien perdu en 1986,1993 et 2002… » . Rien que ça, maqué ! Dès lors que l’on s’était mis hors jeu par le peuple, c’est quelque part un manquement aux promesses et une incompétence certaine que les urnes vomissent par paquets de cents ! Appelle-t-on cela des mensonges et que les élus ont trahi leur mandat ? Il y en a qui se prennent pour des vampires de Roman Polinsky pour ne pas se voir de l’autre côté du miroir !!! La couche de tain fait triste mine !!!!

Toujours sur la même page du journal, Mme M-G Buffet martèle « Trois fois nous avons été au pouvoir, trois fois nous n’avons pas abouti et nous avons déçu. Et, à chaque fois, la droite est revenue plus arrogante pour développer ses réformes ». Et ajoute-t-elle sans rire « Je n’ai rien à négocier avec les socialistes … et qu’une candidature issue des rangs communistes est la plus efficace ». Cela, bien entendu, ne s’appelle pas de l’arrogance ! Surtout lorsqu’elle prédit qu’elle mettra tous ceux de droite hors de France sitôt arrivée au pouvoir. Bravo pour la démocratie ou plutôt pour la démagocratie.

A la question de la candidature de M. Besancenot (5%) de la Ligue communiste révolutionnaire qui est mieux placée dans les sondages qu’elle (2% à 3%), Mme Buffet répond par ce mot de l’usurpation politicienne « Mais c’est une pierre dans le jardin du rassemblement …. »  De quel rassemblement parle-t-elle ? Avec les socialistes qu’elle dénie, avec les Verts qu’elle ignore, avec la LCR qu’elle snobe …. Ou après les trois échecs précédents basés sur une incompétence notoire, que Strauss-Kahn reconnaît en filigrane tout comme L. Jospin ? Il est à remarquer que la Droite n’a pas fait mieux : elle suit sa ligne sa ligne de conduite immuable de la perversion jacobite en prenant le peuple pour une bande d’attardés de circonstance, tout en cherchant le Messie de providence pour les prochaines échéances électorales.

Français, oui … des veaux, certainement !

Publié dans Langue de Bois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article